News
Accueil / Services / Chandigarh, capitale de l’Archithecture

Chandigarh, capitale de l’Archithecture

Chandigarh_Main.jpg

 

Chandigarh, capital of Architecture

 

Chandigarh, capitale de l’Architecture

 

Le nom de la ville dérive de Chandi Mandir, un temple dédié à la déesse Chandi, situé dans le district voisin de Panchkula. Le mot Chandigarh signifie littéralement « le fort de Chandi ».

En 1966, le gouvernement indien créé l’État de l’Haryana qui est soustrait du Penjab. Chandigarh en devient la capitale. Chandigarh accueille donc les administrations des deux États ainsi que celle du territoire d’Union.

La ville est divisée en plusieurs secteurs, désignés par un numéro de 1 à 60 (Le Corbusier fit omettre le 13). Chaque secteur est un rectangle de 800 x 1200 mètres de côté.

Le Corbusier élabore un système de circulation très sophistiqué « Les 7 voies de circulation » hiérarchisant 7 niveaux de circulation dans la ville visant à fluidifier le trafic et préserver les zones d’habitation de ses nuisances. Prévue pour 500 000 habitants, la ville en compte aujourd’hui près du double et est une des rares villes indiennes où il est encore facile de circuler.

Chaque secteur est composé de zones d’habitations (bourgeoise et sociale), d’un centre commercial, de zones de travail, d’équipements sportifs, de lieux de culte et d’espaces verts. On peut notamment traverser Chandigarh du Sud au Nord en empruntant uniquement des jardins encore très bien entretenus.

Le secteur 17 est au cœur du centre-ville; c’est le centre principal de commerces, de restaurants, de hôtels et de bars.

Le secteur 35 est un autre secteur commercial.

Dans tous les autres secteurs, on retrouve des magasins répartis de façon équilibrée. Cette répartition équitable se retrouve également concernant les écoles.

Chandigarh est connue pour :

  • l’oeuvre construit par Le Corbusier (les bâtiments du Capitole et ne pas manquer ses tapisseries originales dans les 9 salles du palais de Justice et celles, monumentales (deux copies, les originales étaient détériorées) dans le hall des assemblées et à l’intérieur de l’assemblée de l’Haryana.

 

Palais des Assemblées du Penjab et de l’Haryana

La main ouverte, symbole de la ville (Le Corbusier)

 

Le lac Sukhna dans le secteur 1