Accueil / Évènement / CINE CLUB: Aya de Yopougon

CINE CLUB: Aya de Yopougon

Carte non disponible

Date/Time
Date(s) - 23/02/2019
5:30 - 7:30

Location
Art Gallery of the Alliance française

Categories


Aya de Yopougon
Date de sortie: 17 juillet 2013 (1h 24min)
De Marguerite Abouet, Clément Oubrerie
Avec Aïssa Maïga, Tatiana Rojo, Tella Kpomahou
Genre: Animation
Nationalité: Français


Fin des années 1970, en Côte d’Ivoire à Yopougon, quartier populaire d’Abidjan, rebaptisé Yop City, pour faire « comme dans un film américain ». C’est là que vit Aya, 19 ans, une jeune fille sérieuse qui préfère rester étudier à la maison plutôt que de sortir avec ses copines. Aya partage ses journées entre l’école, la famille et ses deux meilleures amies : Adjoua et Bintou, qui ne pensent qu’à aller gazer en douce la nuit tombée dans les maquis…
Ces filles, qui trouvent toujours le moyen d’aller courir les môgôs malgré les pères qui veillent, Aya les classe dans les Séries C : Coiffure, Couture, Chasse au mari.Les choses se gâtent lorsque qu’Adjoua se retrouve enceinte par mégarde. Que faire ? L’avouer à sa famille ou consulter une « dame qui enlève les grossesses » ? Lorsque Moussa, le fils Sissoko, apprend qu’il est le père du futur enfant, il est désemparé.
Comment annoncer cette terrible nouvelle à son vieux, le grand Bonaventure Sissoko, l’un des hommes les plus riches et les plus redoutés du pays ?

The Ivory Coast, at the end of the 1970s, in Youpougon, a working class neighborhood in Abidjan, renamed Yop City, to be “like in an American film.” 19-year-old Aya lives here. This serious young woman prefers to stay home studying instead of going out with her girlfriends. Aya divides her time between school, her family, and her two best friends, Adjoua and Bintou, who only think of hotfooting it to the bush as soon as night falls. Aya classifies these girls, who always find a way to chase after guys, despite their fathers keeping a close watch over them, as the Series H type: Hairdos, Hot fashions, Husband-hunting.
Things go awry when Adjoua becomes pregnant. Should she tell her family or see a “woman who removes pregnancies”? When Moussa, Sissoko’s son, learns that he’s the future father, he is stunned.
How can he announce this terrible news to his father, the great Bonaventure Sissoko, one of the country’s richest and most formidable men?